generationcyb.net pointcyb lien vers les points cyb
Inscription à la lettre d'information | Fil infos rss 

 

Accueil > Spip > Installer Spip

Installer SPIP sur un serveur distant


Version imprimable Version imprimable


L’installation de SPIP chez un hébergeur se fait aisément, sans connaissances techniques particulières, en trois temps : création d’une base de données MySQL, installation des fichiers de SPIP sur votre serveur et mise en relation des fichiers SPIP ainsi installés avec la base de données MySQL, opération qui s’effectue très simplement, directement à travers n’importe quel navigateur Web.

NB : ce tuto a un peu vieilli : le back office d’Ouvaton a changé depuis, et la version de Spip présentée ici est un peu ancienne. En attendant de mettre tout cela à jour, nous le laissons en ligne tel quel. A vous de transposer, si vous le souhaitez, sur les versions plus récentes.



Se réserver un hébergement distant

L’installation de SPIP se fait aisément, sans connaissances techniques particulières, en trois temps :

1. création d’une base de données MySQL

2. installation des fichiers de SPIP sur votre serveur (fichiers html et php, images et feuilles de style css)

3. mise en relation des fichiers SPIP ainsi installés avec la base de données MySQL, opération qui s’effectue très simplement, directement à travers n’importe quel navigateur Web.

Pour faire fonctionner SPIP sur son propre ordinateur, il faut donc savoir créer une base MySQL à l’aide du logiciel EasyPhp ou PhpMyAdmin, ce que nous n’expliquerons pas ici.

Chez un hébergeur distant, la création d’une base MySQL est effectuée par l’hébergeur lui-même sur simple demande et cela facilite la vie ! Comme, par ailleurs, cela ne coûte pas cher (gratuit chez des hébergeurs gratuits comme Free, etc., ou 2 euro par an chez Ouvaton), pourquoi se priver ?

Voici donc comment installer SPIP chez un hébergeur distant.

Commençons par la réservation de l’espace d’hébergement qui accueillera la base MySQL et les fichiers de SPIP. Vous devez choisir un hébergeur, payant ou gratuit, qui fonctionne avec le langage php et les bases de données MySQL (maintenant, pratiquement tous le font). Peu importe ensuite qu’il héberge ses serveurs sur Windows ou Linux. Pour prendre un exemple imagé, nous vous proposons de réserver un espace d’hébergement chez www.ouvaton.org. Le tarif, après la souscription d’une "action" à 16 euros (Ouvaton a un statut de coopérative) est de 1 euro mensuel pour 20 Mégas octets d’espace. Chez Ouvaton, une base de données MySQL coûte 2 euros par an. Chaque nouveau client a par ailleurs la possibilité d’utiliser tous ces services gratuitement pendant un mois.

Voici par exemple le tableau d’administration d’un espace réservé chez ouvaton :

En cliquant dans le menu gauche sur "Commander des options" en haut à gauche, on peut commander à droite l’espace Web de la taille souhaitée (attention ! SPIP occupe à lui seul quelques Méga octets ; il est donc sage de réserver au moins 20 Mo).

En cliquant sur "Espace Web", "Créer", nous attribuons ensuite un nom à notre espace Web. Nommons-le par exemple "testinjep.ouvaton.org". Ce sera en fait l’adresse Internet de notre futur site, qui sera ainsi accessible aux internautes à l’adresse http://testinjep.ouvaton.org. Chez Ouvaton comme chez d’autres hébergeurs, on peut ainsi créer gratuitement des noms de domaines qui sont des "sous-domaines" du domaine de l’hébergeur (ainsi, on aurait pu créer testinjep.free.fr chez Free, etc.). NB : vous pouvez aussi créer, mais chez un hébergeur de noms de domaines comme Amen, Gandi, etc., un nom de domaine du type www.monsite.com, et "raccrocher" ensuite ce nom www.monsite.com à votre espace Web chez Ouvaton (il vous faudra alors indiquer à Amen, Gandi, etc. les "coordonnées DNS" d’Ouvaton ; nous ne développons pas plus ce point pour l’instant).

Une fois la demande de nommage effectuée à Ouvaton, la création du nom intervient dans les heures qui suivent.

Une fois votre espace effectivement créé, vous devez ensuite créer des codes FTP (File Transfert Protocol) qui vous serviront à installer les fichiers SPIP dans votre espace à l’aide d’un logiciel FTP. Cela se fait immédiatement dans votre espace privé Ouvaton en cliquant sur "Editer" dans "Accès FTP". Pour plus de facilité, nous associons à l’espace testinjep.ouvaton.org les codes FTP suivants : nom d’utilisateur "testinjep", mot de passe "testinjep".


Reprenons les trois étapes de l’installation de SPIP :

1. création d’une base de données MySQL
2. installation des fichiers de SPIP sur votre serveur distant
3. relation des fichiers SPIP avec la base de données MySQL.

Nous allons ici décrire les étapes 1 et 2.

Etape 1 : création d’une base de données MySQL

Pour créer une base MySQL chez un hébergeur distant… il suffit de le lui demander.

Voici comment procéder chez Ouvaton après avoir cliqué sur "Commander des options" :

Pour simplifier, nous lui attribuons comme nom, login et mot de passe de connexion testinjep.

Etape 2 : installation des fichiers de SPIP sur votre serveur distant

Pour installer les fichiers SPIP sur un ordinateur distant, deux solutions sont possibles : soit l’installation rapide, soit l’installation par téléchargement intégral. L’installation rapide ne fonctionne pas dans tous les cas. Essayez-la tout d’abord. Lorsqu’elle marche, elle est extrêmement rapide et elle économise votre temps de connexion, car elle s’effectue directement entre le serveur SPIP et votre ordinateur distant. Si cela ne fonctionne pas, utilisez l’installation par le téléchargement intégral. Votre ordinateur local servira alors à réceptionner les fichiers SPIP depuis le serveur SPIP, pour les réexpédier ensuite un par un vers l’ordinateur distant.

Les seuls outils dont vous avez besoin pour cette étape sont un logiciel FTP ("File Transfer Protocol") servant à échanger des fichiers entre votre ordinateur et un autre et un éditeur de texte, type Textedit, Notepad, Wordpad, etc. que l’on trouve installé sur chaque ordinateur et qui sert à créer ou modifier des fichiers texte.

Se procurer un logiciel FTP

Allez par exemple sur le site www.telecharger.com et téléchargez gratuitement Leech ou Fetch ou un autre ftp, et installez le sur votre ordinateur.

Installation rapide de SPIP

Vous devez d’abord vous rendre sur le site www.spip.net, plus précisément à l’adresse www.spip.net/spip-dev/INSTALL, pour appeler dans votre navigateur le fichier spip_loader.php.txt. Copiez le code de la page dans votre navigateur et collez-le dans votre éditeur de texte (ici textedit sur Mac OSX) :

Sauvegardez-le sous le nom spip_loader.php dans un dossier, après avoir créé ce dernier sur votre ordinateur local (que vous nommez par exemple "Mon super site").

Puis démarrez votre logiciel ftp (ici Fetch F4.0.3 sur Mac OSX). Saisissez vos codes FTP que vous avez créés chez votre hébergeur distant (voir ci-dessus), précédés de l’adresse du "hôte FTP" que vous a indiqué votre hébergeur (pour Ouvaton, c’est ftp.ouvaton.org) :

Le "répertoire de base" est le dossier du serveur distant dans lequel vous allez stocker vos fichiers SPIP. Il s’appelle en général html, ou www, ou encore public_html (c’est le dossier de votre espace réservé dans lequel l’hébergeur vous autorise à placer des fichiers html, php, css, etc.).

Une fois saisies ces informations, vous vous trouvez connecté avec le serveur distant. Cela donne quelque chose qui ressemble à l’écran suivant : votre espace Web distant est essentiellement… vide :

(ici, nous sommes dans le dossier "html" de notre espace réservé chez Ouvaton)

(ici, nous sommes dans le dossier racine de notre espace réservé sur le serveur distant. Pour retourner au dossier html, il suffit de double-cliquer sur celui-ci.)

Placez-vous dans votre dossier html et cliquez sur "Envoyer les fichiers". Recherchez votre fichier local spip_loader.php et expédiez-le par ftp sur le serveur distant (en choisissant format "automatique"). Voici le résultat :

Vous allez savoir bientôt si l’installation rapide va fonctionner : retournez dans votre navigateur Web et appelez le fichier spip_loader.php en saisissant l’adresse www.nomdemonsite.com/spip_loader.php. Si l’installation rapide se lance bien, vous obtenez un écran qui ressemble à celui-ci, et la suite est identique à l’installation intégrale (voir ci-dessous).

Si vous obtenez un message d’erreur, arrêtez tout et démarrez l’installation intégrale… Ou réessayez : très souvent, l’erreur provient d’une mauvaise copie du fichier spip_loader.php3 depuis www.spip.net/spip-dev/INSTALL vers votre éditeur (les copier/coller ne copient pas toujours à l’identique les longs fichiers comme spip_loader.php3).
L’erreur peut aussi provenir du mode de transfert FTP. Contrairement à notre exemple, il est conseillé de transférer votre fichier spip_loader.php3 en mode binaire, et non automatique ou texte. Les codes PHP sont des fichiers texte. Ils peuvent donc être détectés comme tels par le mode automatique et être transférés en ASCII. Or le mode ASCII effectue une conversion des retours chariot à la volée. Seul le mode binaire assure un transfert intégral bit/bit (ou octet/octet) sans modification du contenu d’un fichier.

Reste une dernière question peut être : si les droits d’accès qui vous ont été attribués sur le serveur distant ne vous permettent pas d’insérer ou de modifier des fichiers dans le dossier html, c’est problématique. SPIP vérifie cela pour vous. Dans le cas où vos droits d’accès sont réduits, sélectionnez votre dossier html dans votre FTP, et cliquez sur "Paramètres" ou quelque chose comme cela (dans Fetch, il faut cliquer sur "Hôte" puis sur "Fixer les droits d’accès").

Etablissez-les à 755 par exemple et revenez dans votre navigateur Web pour continuer l’installation de SPIP. Si vous ne pouvez configurer vous même vos droits d’accès, c’est que l’hébergeur que vous avez choisi vous interdit de le faire vous même. Soit vous lui demandez de le faire lui-même… soit vous changez d’hébergeur.

Installation de SPIP intégrale, au pas à pas

L’installation intégrale consiste à télécharger tous les fichiers de SPIP sur son ordinateur local et à les réexpédier vers le serveur distant. L’ensemble des fichiers peut être téléchargé sous forme d’un fichier compressé à l’adresse www.spip.net/spip-dev/DISTRIB. Décompressez-le ensuite dans votre dossier "Mon super site" et procédez avec Fetch comme ci-dessus pour expédier tous les fichiers par FTP dans le dossier html de votre espace Web distant chez Ouvaton.

Après l’installation rapide ou intégrale, comment savoir si tous les fichiers de SPIP ont été bien installés ?

En obtenant le message suivant (plutôt en français, d’ailleurs ;-)) lorsque vous vous connectez à l’adresse de votre site :


Étape 3 : Relier les fichiers SPIP à la base de données

Pour que le site puisse fonctionner de façon "dynamique", il faut relier les pages html et php de SPIP à la base de données.
Cela s’effectue directement par le navigateur en se rendant, dans le navigateur, à l’adresse www.monsite.com/ecrire (en l’occurrence http://testinjep.ouvaton.org/ecrire).

Un écran semblable à celui-ci apparaît :

Cliquez sur "Suivant" :

Renseignons les différents champs. Notre espace privé chez Ouvaton nous a indiqué (cherchez où !) que l’adresse des bases de données MySQL hébergées par Ouvaton est sql.ou-data.net. Chez d’autres hébergeurs, cela peut être localhost.
Le login de connexion à la base est celui que l’on a créé chez Ouvaton (ici, testinjep, voir ci-dessus), de même que le mot de passe de connexion à la base.
Si ces questions sont bien renseignées, on parvient à l’écran suivant. Reste à choisir la bonne base de données parmi celles dont dispose l’hébergeur :

Ensuite, on saisit les données personnelles qui seront en fait celles du premier administrateur du site (retenez donc bien le "login" - votre identifiant - et le mot de passe, ils vous serviront !) :

Enfin, en validant cet écran, on peut accèder au début de son site SPIP public (vide pour l’instant), que l’on va commencer à construire en pénétrant dans l’interface d’administration privée et en commençant à créer des rubriques et des articles.


Mis en ligne le jeudi 7 décembre 2006



Répondre à cet article

Contact | Plan du site | Espace privé
Dernier ajout : vendredi 24 mai 2013 | 821 articles sur ce site.

Generationcyb.net est motoris´ par Spip 1.9.2e associ´ a un squelette spip Rizom
Sauf indication, les articles sont mis a disposition sous un contrat Creative Commons
Ministere en charge de la jeunesse Institut national de la jeunesse et de l'education populaire Information jeunesse Centre d'information et de documentation jeunesse